Les voitures qui consomment le moins

Les automobilistes français cherchent à réaliser des économies en investissant dans des véhicules moins énergivores.

Dans une politique gouvernementale d’alignement des prix entre l’essence et le diesel, l’augmentation des taxes ainsi que des malus écologiques ne font que s’accentuer et se renforcer.

C’est donc une nécessité de trouver des voitures plus économiques.

 

Les citadines ont le vent en poupe

 

Les citadines essences sont des véhicules très demandés grâce aux progrès technologiques qui ont permis de réduire leur consommation en carburant.

Aujourd’hui la citadine en vehicule occasion est l’un des véhicules les plus demandés et recherchés sur le marché français. Le véhicule est classé dans le palmarès des voitures les plus économiques du moment, une tendance qui s’est totalement inversée, car il a été longtemps mis de côté par les automobilistes français.

 

 

C’est un contraste par rapport aux citadins diesels qui ne rencontrent pas le même succès.

La hausse continue du gasoil qui tend à rejoindre le prix de l’essence, suscite de nombreuses inquiétudes qui n’encouragent pas l’achat.

 

 

Les SUV les plus économiques.

 

La motorisation essence ou la motorisation diesel ne permettent pas de concurrencer les citadines.

Souvent plus imposant, moins aérodynamique, le moteur bien que performant consomme davantage de carburant.

De plus, les moteurs à essence sont souvent malussés ce qui repousse les achats neufs.

Les nouvelles assistances technologiques permettent le rechargement rapide des batteries, idéal pour des trajets courts cela permet aux SUV hybrides de se démarquer de la concurrence.

Cependant, leur intérêt reste très limité.

 

 

Les berlines consommant le moins.

 

Pour les automobilistes qui n’utilisent pas leur véhicule sur les longs déplacements, la berline essence représente un intérêt tout particulier.

C’est d’ailleurs la solution la plus économique à condition de peu rouler.

Si par contre les kilomètres s’allongent, l’intérêt de l’automobiliste se tournera naturellement vers une motorisation diesel.

La consommation plus basse du moteur pour les longs trajets compensera rapidement le prix d’achat beaucoup plus élevé au départ qu’une berline essence.

Sur le marché du véhicule occasion, il y a d’ailleurs d’excellentes offres à saisir.

 

 

 

Quelle motorisation choisir pour les monospaces ?

 

Les blocs-moteur proposés par les constructeurs automobiles ont une orientation tournée vers les performances énergétiques assurant une compétitivité exemplaire des monospaces.

De plus en plus compact, il intègre un moteur moins gourmand qui séduira les familles nombreuses.

Le diesel reste le carburant phare des monospaces, notamment avec les dernières innovations assurant un rejet de CO2 sous le seuil du malus écologique.

 

 

Les éléments importants à retenir

 

Malgré toute votre bonne volonté, vous ne pouvez pas lutter contre la hausse répéter des carburants via les taxes gouvernementales.

Cette tendance implique inexorablement de faire le choix d’un véhicule économique pour réaliser des économies substantielles.

Un véhicule occasion est un achat représentant une opportunité, car vous n’aurez que l’embarras du choix dans un marché très large.

 

Il n’y a malheureusement pas de voiture parfaite, il faut adapter l’achat du véhicule par rapport à vos envies et par rapport à votre kilométrage annuel.

Les voitures françaises n’ont pas à rougir vis-à-vis de la concurrence allemande ou américaine.

Elles sont au contraire très performantes et figurent sur la liste des marques les moins gourmandes en carburant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *